1. Accueil
  2. Nature
  3. Nalassus laevioctostriatus (Goeze, 1777)

Nalassus laevioctostriatus (Goeze, 1777)

Nalassus laevioctostriatus (Goeze, 1777)

Website of the Watford Coleoptera Group :

« Il peut être commun où on le trouve : sous l’écorce lâche, les bûches ou dans le bois pourri, souvent en groupes ou plusieurs individus sur quelques mètres d’habitat qui convient. On le trouve en forêt ainsi qu’autour du bois mort isolé sur les landes, sur la lande à base de bruyère et sous les débris sur des falaises exposées et des sol élevés. Il est actif la nuit, lorsqu’il peut être trouvé sur des pâturages d’algues Pleurococcus sur les troncs d’arbre. En l’absence d’arbres, il se nourrit de lichens, obtenant ainsi les algues associées. (…)

6,5-12mm, largeur 3-5mm. Brun rougeâtre foncé à presque noir, généralement avec un faible reflet métallique. Toute la surface supérieure est ponctuée et brillante, sans pubescence. Il rappelle les Carabidae, mais il faut compter les segments du tarse (5-5-4) pour les différencier. La tête est uniformément bombée en avant des yeux placés au-dessus de l’insertion antennaire. La marge fronto-clypéale est non échancrée. Les antennes sont longues, remontant au-delà de la base du pronotum, le troisième segment est au moins deux fois de la longueur du deuxième. Le pronotum est entièrement bordé, uniformément bombé de l’avant vers les angles postérieurs, les angles de l’avant étant faiblement saillants. Les élytres comptent 8 stries faiblement ponctuées. Le segment basal des tarses postérieurs est plus court que les 2-4 ensemble. Tous les tarses sont légèrement rouges avec deux fortes griffes. Les segments basaux des pro-et méso tarses sont dilatés et velus en dessous chez le mâle, simples chez la femelle. »

Animalia / Eumetazoa / Arthropoda / Hexapoda / Insecta / coleoptera / Polyphaga / Cucujiformia / Tenebrionoidea / Tenebrioninae / Helopini / Nalassus laevioctostriatus (Goeze, 1777)

, , , , , , , , , , , , , , , ,
Vu 149 fois

Articles similaires

Menu