Clytus arietis (Linnaeus, 1758)

Clytus arietis (Linnaeus, 1758) : le clyte bélier

Le clyte bélier, observé à Chaumont-Gistoux. Ses couleurs et sa mobilité rappellent la guêpe. Sa larve vit deux ans dans le bois mort, d’abord sous l’écorce, puis elle fore une galerie. Elle s’y nymphose et hiverne.

Animalia / Eumetazoa / Arthropoda / Hexapoda / Insecta / Coleoptera / Polyphaga / Cucujiformia / Chrysomeloidea / Cerambycidae / Cerambycinae / Clytus arietis (Linnaeus, 1758)

Pas de commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.