La consoude officinale : Symphytum officinale (Linnaeus, 1753)

La consoude officinale : Symphytum officinale (Linnaeus, 1753)

oliviermattelart

La consoude a des vertus astringentes. Elle aide à cicatriser les plaies et à consolider les os. D’où son nom, originaire du latin « consolidare ». Les jeunes feuilles sont comestibles mais la plante contient des alcaloïdes toxiques pour le foie : il est fortement déconseillé d’en consommer régulièrement. La plante est aussi utilisée comme engrais en agriculture biologique.

Cette photographie a été prise à la montagne Saint-Pierre, à Liège.

Plantae / Magnoliophyta / Magnoliopsida / Lamiales / Boraginaceae / Symphytum officinale (Linnaeus, 1753)

Pas de commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.