Anyphaena accentuata (Walckenaer, 1802 )

Anyphaena accentuata (Walckenaer, 1802) : l’araignée bourdonnante

Il n’existe qu’une seule espèce de cette famille dans notre pays: l’araignée des buissons. Elle n’a pas volé son nom, car on la trouve presque exclusivement sur les feuilles des arbustes. Elle est assez commune dans les forêts, les parcs et même les jardins. Elle ne tisse pas de toile et chasse activement. Elle est facile à reconnaître sur le terrain, grâce aux marques caractéristiques de son abdomen (qui rappellent les chevrons de la marque « Citroën »). Leur comportement sexuel est particulier. Face à la compagne désirée, le mâle fait vibrer très rapidement ses pattes, tout en tapant violemment son ventre sur la feuille qui les porte. Cette pratique leur a valu le nom d’araignées bourdonnantes, le son émis étant audible à l’oreille humaine. Une fois formé, le couple s’isole dans une loge de soie au creux d’une feuille.

Sources:

Arabel

Wikipedia

Animalia / Eumetazoa / Arthropoda / Chelicerata / Arachnida / Micrura / Megoperculata / Araneae / Labidognatha / Anyphaenidae / Anyphaena accentuata (Walckenaer, 1802)

Pas de commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.