Ledra aurita (Linnaeus, 1758)

Ledra aurita (Linnaeus, 1758) : le grand diable

Voilà un insecte peu courant avec une tête digne de la préhistoire! Affectionnant les vieux arbres (chêne, hêtre, peuplier) recouverts de mousses et de lichens, il est très difficile à distinguer du fait de sa coloration cryptique qui se confond avec l’écorce. Son développement larvaire dure de 21 à 22 mois. L’imago mesure de 13 à 18mm et vit quelques semaines de mai à septembre. Celui-ci a été pris sur un hêtre du bois de Lauzelle. Ledra aurita est le seul Ledrinae indigène en Europe. Il s’agit de ma première observation de cette espèce.

Etymologie: aurita signifie « pourvu d’oreilles » et fait référence aux excroissances latérales visibles sur le pronotum .

Source: British Bugs

Animalia / Eumetazoa / Arthropoda / Hexapoda / Insecta / Hemiptera / Cicadomorpha / Membracoidea / Cicadellidae / Ledrinae / Ledra aurita (Linnaeus, 1758)

1 commentaire. Laisser un nouveau

Anne-Marie Meirlaen
18 juillet 2011 15 h 19 min

Bonjour Olivier,

Je suis impressionnée par ta capacité à repérer un insecte comme le grand diable. C’est superbe !

Information prise, il ne serait pas rare. Le tout est de le voir ! J’espère qu’un jour, je rencontrerai ce curieux animal. Merci de nous l’avoir présenté.

Amicalement,

Anne-Marie

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.