Montaigle: vue sur la vallée de la Molignée

Montaigle : vue sur la vallée de la Molignée

Une vue de la vallée de la Molignée, prise à travers les ruines du château de Montaigle.

La lumière était déjà un peu dure à ce moment de la journée.

Sur la droite, on aperçoit une chélidoine, Chelidonium majus (Linnaeus, 1753), (herbe aux verrues) qui pousse dans la rocaille.

Pour l’anecdote, l’abbé Questiaux – naturaliste bien connu en région dinantaise – faisait parfois des démonstrations des propriétés curatives du latex jaune de la chélidoine, au collège Notre-Dame de Bellevue.

Etymologie: la grande chélidoine (du latin chelidon, hirondelle) doit son nom au fait que la floraison de cette papavéracée coïncide avec le retour des hirondelles.

Pas de commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.